Archives pour l'étiquette INUK

Les étoiles de la semaine du 20-01-2014

Véronique Lafrance -Soccer féminin

#2 Véronique Lafrance LAFV19618605

La capitaine de l’équipe de soccer féminin des INUK, Véronique Lafrance, s’est particulièrement démarquée lors du Tournoi National de soccer du Lac Saint-Louis qui s’est déroulé les 18 et 19 janvier. Elle a marqué 4 buts en autant de matchs. À n’en pas douter, elle aura contribué à la réussite de son équipe qui a raflé la médaille d’or. Pour l’entraîneur, Olivier Chartier, l’ainée de son équipe aura démontré une détermination à toute épreuve. Son attitude a donc influencé les autres joueuses à bien performer.

Alexandre Gbaguidi-Athlétisme

Alexandre GbaguidiEncore une fois Alexandre Gbaguidi a signé une autre belle performance lors de sa participation au

Rouge et Or Invitation qui s’est déroulé le 18 janvier à Québec. Il a obtenu une médaille de bronze avec un chrono de 7sec19 au 60 mètres . Il a de plus bien performé au relais 4×200 mètres en réalisant le meilleur temps de son équipe qui a obtenu la 4e position.

Étoiles de la semaine du 13 Janvier

médaille d'or au 300 mètresKaryane Bergeron, des INUK, s’est illustrée de très belle façon lors du Vert & Or Invitation de Sherbrooke qui s’est déroulé le 11 janvier dernier. Lors de cette première compétition interuniversitaire de l’année, elle a décroché la médaille d’or de l’épreuve du 300 mètres, en plus d’obtenir une 4e position au 60 mètres.

Olivier Paquet PAQO09028802Pierre Olivier-Paquette a fait très belle figure également au Vert & Or Invitation de Sherbrooke en récoltant l’or à l’épreuve du 600 mètres. Rappelons que cet athlète semble être en pleine ascension au sein des INUK-Athlétisme. Son entraineur, Gino Roberge, tient à souligner qu’Olivier a très bien performé également en 2013 au Cross-country parmi les élites.

Le Maradon de l’UQAC en mode inscription!

Luc Thériaut, responsable des sports d’excellence des INUK de l’UQAC, rappelle qu’il est encore temps de s’inscrire au Maradon 2014. La deuxième édition se déroulera le 7 février sur la piste d’athlétisme du Pavillon sportif de l’UQAC.

Déjà 30 équipes se sont inscrites sur un total visé de 50. Les deux présidents d’honneur de cet événement sont Léandre Bouchard, triple champion canadien en vélo de montage et Richard Létourneau, président-directeur général de la Charpenterie.

L’objectif à atteindre est de 20 000 $. Le coût d’inscription par équipe de marathoniens est de 420 $. Donc, chaque kilomètre franchi rapportera 10 $ sur une distance de 42,2 km; ce qui représente 240 tours de piste.

Spécifions que les équipes participantes seront formées de quatre (classe excellence), six (classe compétition) ou huit (classe participation). Les dons amassés aideront grandement les athlètes d’élite des INUK à aller au bout de leurs rêves tout en poursuivant leurs études à l’UQAC.

La date limite d’inscription au Maradon INUK-Charpenterie, est fixée au 1er février. Pour ce faire, il s’agit de contacter monsieur Luc Thériault au 545-5011, poste 4002.

 

Source : Yvan Giguère

Relationniste médias pour les INUK de l’UQAC

Tél.: (418) 545-5011, poste 4024

Site Web : http://inuk.uqac.ca

Maradon 2013
Maradon 2013

 

Quatre d’or et une d’argent pour les athlètes de l’UQAC!

La première sortie de 2014 des athlètes de l’UQAC s’est avérée un véritable succès au Vert & Or Invitation de Sherbrooke, qui s’est déroulé le samedi 11 janvier. Il s’agit d’une récolte de 4 médailles d’or et une d’argent. La meilleure performance à vie de l’équipe aux dires de l’entraineur-chef, Gino Roberge, qui n’était pas peu fier de ses athlètes suite à cette rencontre interuniversitaire. Karyane Bergeron a récolté l’or au 300 mètres. Olivier Paquette-Gagnon a fait de même au 600 mètres. Pour sa part, Bastien Gadoury est également arrivé premier au 300 mètres, tandis que Joé Dufour a remporté le 3000 mètres.

médaille d'or au 300 mètres
médaille d’or au 300 mètres

Karène Roy, qui en était à sa toute première compétition avec les INUK, a obtenu la médaille d’argent au 1000 mètres. À souligner également une 4e position pour les coureurs du relais 4 x 400 m masculin. L’équipe d’athlétisme des INUK de l’UQAC participera en fin de semaine prochaine au Rouge et Or Invitation qui se déroulera à l’Université Laval de Québec.

 

Source : Yvan Giguère

Responsable des communications pour les INUK de l’UQAC

Tél.: (418) 545-5011, poste 4024

Site Web : http://inuk.uqac.ca

Les athlètes de l’UQAC en piste pour 2014 !

Dans la foulée de 2013

L’entraineur-chef de l’équipe d’athlétisme des INUK de l’UQAC, Gino Roberge, anticipe une année 2014 sous le signe de l’excellence pour ses athlètes. Signalons que 2013 aura été des plus performante. Au chapitre des réussites, on dénote une toute première médaille décernée à l’équipe du relais masculin 4 x 200 m lors du championnat provincial d’athlétisme du R.S.E.Q. qui s’est tenu en mars dernier à l’Université McGill. Le sprinteur Alexandre Gbaguidi avait très bien performé lors de cette course. Rappelons que cet athlète, d’origine sénégalaise, s’est vu octroyer en 2013 le Prix de l’engagement social et communautaire, décerné par le R.S.E.Q. (Réseau du sport étudiant du Québec). De plus, Gbaguidi a remporté, en août 2013, la médaille d’or de l’épreuve du 100 mètres disputée aux World Masters Games de Turin en Italie.Inuk Athlétisme 2012-2013 - Équipe

Première sortie en 2014

La première compétition interuniversitaire d’athlétisme de l’année, soit le Vert & Or Invitation, se déroule à Sherbrooke ce samedi 11 janvier. Cette rencontre sera, à n’en pas douter, un premier test révélateur en 2014 pour les athlètes des INUK qui performeront dans la plupart des disciplines au programme de la compétition. Rencontré en début de semaine au Pavillon sportif de l’UQAC, en pleine séance d’entrainement, Gino Roberge reste prudent et n’ose pas s’avancer en prédictions de toutes sortes. Mais, porté par les succès de 2013, l’entraineur-chef laisse sous-entendre que le meilleur est à venir pour ses athlètes.

N.B. : Les résultats complets, du Vert & Or Invitation de Sherbrooke, feront l’objet d’un communiqué de notre part, le dimanche 12 janvier.

 

Source : Yvan Giguère

Responsable des communications pour les INUK de l’UQAC

Départ de Jean-Marc Girard

Après avoir grandement contribué à l’essor du badminton à l’UQAC, l’entraîneur-chef des cinq dernières années chez les INUK, M. Jean-Marc Girard, a décidé de se retirer pour la prochaine saison. Jean-Marc va consacrer son temps à son entreprise, le Centre multi-forme d’Arvida.

« Jean-Marc est sans contredit une sommité provinciale en badminton. Son implication a été remarquable au fil des ans et a permis à la formation de se démarquer sur le circuit. Lorsque je regarde la devise des INUK, Une vision, une passion, je pense immédiatement à Jean-Marc », a mentionné le coordonnateur du sport d’excellence, M. Luc Thériault.

La formation de badminton de l’UQAC compte 12 hommes et 6 femmes qui poursuivront la mission de Jean-Marc : ne jamais abandonner et se rapprocher de la victoire de jour en jour. Il faut croire en son potentiel et être fort mentalement.

Les membres des équipes du programme d’excellence sportive des INUK de l’UQAC souhaitent beaucoup de bonheur à Jean-Marc, tant sur le plan des affaires et que sur le plan familial.

Quatre représentants des INUK au Championnat canadien

Maxime Rome-GosselinLe Championnat canadien de badminton universitaire, qui se tiendra les 21 et 22 mars prochain à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), est un événement très attendu sur la scène du badminton canadien. Cette année, quatre porte-couleurs de l’UQAC y prendront part, soit Maxime Rome-Gosselin, Audrey Dufour, Daves Soucy et Marie-Christine Dionne-Deschênes. Ces derniers seront les premiers de l’UQAC à y prendre part.

Les quatre athlètes des INUK évolueront dans trois catégories : en simple, en double (Audrey Dufour et Marie-Christine Dionne-Deschênes; Maxime Rome-Gosselin et Daves Soucy) et en mixte (Audrey Dufour et Maxime Rome-Gosselin; Marie-Christine Dionne-Deschênes et Daves Soucy). Pour ce qui est des chances de ceux-ci de pouvoir bien performer, l’entraîneur Jean-Marc Girard soutient que celles-ci sont très bonnes, vu l’excitation qui habite ses protégés à quelques jours de la compétition. « Je crois que les circonstances pourraient favoriser les quatre joueurs de l’UQAC lors du Championnat canadien. Pourquoi? Parce que ceux-ci sont survoltés et certains d’entre eux, plus particulièrement Maxime [Rome-Gosselin] et Audrey [Dufour], jouent leur meilleur badminton en carrière. Je souhaite voir mes quatre athlètes jouer à la hauteur de leur talent, et je crois qu’il y a de bonnes chances que ça arrive. Si c’est le cas, ils pourraient être très dangereux pour leurs adversaires », mentionne Girard, qui accompagnera les quatre joueurs de badminton de l’équipe chicoutimienne lors du Championnat canadien. Quant à la préparation, Jean-Marc Girard indique que cette dernière s’est très bien déroulée et que l’accent a été mis sur certains aspects de jeu. « Pendant la période de préparation, j’ai mis l’accent sur certains volets primordiaux, afin qu’on ait toutes les chances de notre côté. La motivation, la confiance, l’intensité et la finition des matchs sont des points sur lesquels j’ai longuement travaillé avec les jeunes. On se doit d’être fin prêts, car c’est un tournoi des plus importants », signale l’entraîneur des INUK, qui ajoute que les quatre athlètes qui représenteront l’UQAC ont très hâte d’en découdre et de montrer l’ampleur de leur talent

Félix Tremblay

Championnat de volleyball universitaire deuxième division

Après avoir échappé le titre l’an dernier sur leur propre terrain, aux mains des Citadins de l’UQAM, les Patriotes de l’UQTR se sont repris de plus belle dimanche dernier, à l’occasion du Championnat provincial de volleyball féminin Division 2, qui se tenait au Pavillon sportif de l’UQAC. Même si elles ont dû faire face à une forte opposition de la part des porte-couleurs de l’UQAM, les Trifluviennes se sont imposées par la marque de 3-2, pour mettre la main sur la médaille d’or, leur deuxième en trois saisons. De leur côté, les Citadins repartent avec la médaille d’argent, également pour la deuxième fois en trois ans.

Ce tournoi, qui se tenait pour la première fois dans une ville autre que Trois-Rivières (qui en a été la ville hôtesse pendant deux ans de suite), a donné la chance aux spectateurs présents de pouvoir assister à du jeu des plus relevés, et ce, tout au long de la fin de semaine. La première demi-finale, qui mettait aux prises les Citadins de l’UQAM (1) à l’équipe hôtesse des INUK de l’UQAC (4), a vu la formation montréalaise s’imposer sur de multiples aspects du jeu et cela lui a permis de gagner la partie par la marque de 3-0 (25-12, 25-12 et 25-14). Les joueuses de l’UQAM ont pu profiter d’un avantage marqué sur leurs rivales, de par la force et la précision des coups et des échanges face à une équipe de l’UQAC qui a semblé être figée par la nervosité.

Par la suite, la demi-finale suivante opposant les Patriotes de l’UQTR (2) au Nordet de l’UQAR (3) a offert du jeu plus serré que ce que la marque de 3-0 (25-20, 25-22 et 25-12) en faveur de l’équipe de l’UQTR le laisse croire. L’UQAR, qui a connu une amélioration en termes de performances depuis les deux dernières saisons, a su offrir une bonne opposition aux puissantes Patriotes, qui ont dépassé la marque des 1 000 points produits en saison régulière, une première dans l’histoire de la Division 2, qui a été créée à l’automne 2010.

Le match pour la médaille de bronze, entre l’UQAC et l’UQAR, a été un peu à l’image du match UQTR-UQAR. Grâce à un jeu d’ensemble des plus excitants, les spectateurs étaient rivés au bout de leur siège jusqu’à la toute fin. Malheureusement pour les spectateurs des INUK, leurs favoris se sont inclinés par la marque de 3-0 (25-13, 25-21 et 28-26), voyant ainsi leurs chances de remporter la médaille d’or s’envoler en fumée. Les deux dernières manches de la partie illustrent d’ailleurs ce fait, car celles-ci se sont terminées avec moins de cinq points d’écart.

Félix Tremblay

Une conclusion très encourageante

Les INUK ont conclu la deuxième saison de leur jeune histoire dimanche dernier, à l’occasion du Championnat provincial de cheerleading universitaire, qui s’est tenu au Centre Claude-Robillard de Montréal. Les choses se sont déroulées à merveille pour la troupe de l’entraîneur Éric Guillèn, qui a réussi à récolter 205 points, soit son plus haut total de la saison, ce qui lui a permis de terminer au 5e rang.

Interrogé au lendemain de cette épreuve, Éric Guillèn cachait très mal sa grande satisfaction. « Je suis très heureux de ce que j’ai vu hier [dimanche]. Tout le monde a donné son 110 %, en plus de bien faire à toutes les routines. Ça me rend très fier. Un athlète qui m’a impressionné est Dany Hudon, qui en plus d’avoir bien travaillé, a bien réussi toutes les routines qu’il devait faire. Il est l’exemple parfait de l’athlète dont nous voulons », souligne l’entraîneur des INUK, qui ajoute ne pas connaître le nombre de ses protégés qui seront de retour à l’automne 2013. Quant à la saison dans l’ensemble, le pilote des INUK indique être également très content de ce qu’il a vu. « La dernière saison, qui était notre deuxième sur le circuit, s’est très bien déroulée. Nous avons su prendre notre place et tenir notre bout vis-à-vis les grosses équipes du circuit, soit Laval, Montréal, Sherbrooke et l’UQAM. D’ailleurs, trois athlètes de notre équipe, Maxime Ouellet, Dany Hudon et Sophie Desgagnés ont été sélectionnés pour des honneurs individuels, soit respectivement pour le Prix de l’engagement social, la première équipe d’étoiles et la recrue de l’année », conclut Guillèn.

Félix Tremblay