Archives pour l'étiquette Golf

45 000$ iront au sport d’excellence à l’UQAC

Encore une fois cette année, l’Association des diplômés de l’Université du Québec à Chicoutimi (ADUQAC) a tenu son tournoi de golf au profit du programme de sport d’excellence des INUK de l’UQAC, qui a eu lieu au Club de golf de Chicoutimi. À l’image de l’an dernier, l’édition 2012 fut un grand succès et pas moins de 45 000 $ y ont été récoltés et 180 golfeurs ont pris part au tournoi.

 

Le montant a été dévoilé lors d’une réception organisée au Pavillon sportif de l’UQAC, où s’était donné rendez-vous tout près d’une centaine de personnes. L’animation était sous la responsabilité de monsieur Yves Hébert. De ce nombre, nous retrouvions madame Josée Carrier, directrice des services aux entreprises pour la division régionale de la Banque Nationale et également marraine d’honneur de l’événement. Au cours d’une allocution prononcée devant la foule présente, cette dernière a mis l’accent sur l’importance d’accepter une telle responsabilité pour une deuxième année d’affilée. « Pour moi, toutes les causes sont importantes, surtout celles qui touchent le sport d’excellence. C’était donc tout à fait normal pour moi d’acquiescer à être marraine du tournoi encore une fois cette année, puisque je suis de ceux qui croient que nous nous devons d’encourager le sport d’excellence, car cela permet à bon nombre de jeunes d’atteindre les plus hauts niveaux », a mentionné celle-ci.

 

Au cours de la soirée, les équipes de badminton, de cheerleading et de volleyball féminin ont donné une démonstration de leur talent et de leur savoir-faire aux convives présents qui ont apprécié le spectacle qui s’est déroulé sous leurs yeux.

 

Félix Tremblay

Carl-Alexandre Dumas termine dans les 10 premiers

INUK Golf
INUK Golf

Les INUK ont pris part, en fin de semaine dernière, à leur deuxième et avant dernier tournoi de la saison, qui se tenait pour l’occasion au Club de golf Le Lachute, situé dans la ville du même nom. Carl-Alexandre Dumas a disputé un excellent tournoi pour l’UQAC, lui qui a remis une carte combinée de 145 pour les deux rondes, ce qui est bon pour la 7e position.

 

Malgré la belle prestation de Dumas, le reste de la formation chicoutimienne n’a pas connu la fin de semaine souhaitée, et nos représentants ont dû se contenter de la neuvième position, à égalité avec le Nordet de l’Université du Québec à Rimouski. À la lumière de ces résultats, l’entraîneur Keven Fortin-Simard n’a pas caché sa déception. « Je suis un peu déçu de la performance de l’équipe, mais l’excellente deuxième ronde de Carl-Alexandre a fait du bien à toute l’équipe. C’est juste dommage qu’on n’ait pas été en mesure d’en profiter en groupe pour remonter au classement », a déclaré ce dernier. En ce qui a trait aux possibilités de rejoindre les Redmen de McGill en sixième position au classement, l’objectif est réalisable, et ce, même si ces protégés accusent un retard de 17 coups sur les représentants de l’université montréalaise. « Ça va prendre une combinaison de plein de facteurs pour que cela se réalise, mais rien n’est impossible. J’aimerais voir l’équipe prendre du positif lors du dernier tournoi », souligne-t-il. Finalement, le pilote de l’équipe de l’UQAC n’envisage pas d’apporter de grands bouleversements au jeu d’ensemble de l’équipe, à la veille du Championnat provincial, qui se tiendra au Club de golf Ki-8-eb de Trois-Rivières. « Chacun et chacune ont des choses à pratiquer. On devrait avoir un peu plus d’entraînements d’ici Trois-Rivières, mais c’est la seule chose qui sera modifiée », conclut ce dernier.

 

Félix Tremblay

Pas le début espéré pour les INUK

Carl-Alexandre Dumas
Carl-Alexandre Dumas

Le Nordet de l’Université du Québec à Rimouski avait l’honneur d’être l’hôte du premier tournoi de la saison 2012 du Circuit de golf universitaire québécois, qui se tenait pour l’occasion au Club de golf Le Bic. Malheureusement pour les INUK, cette première compétition de l’année n’a pas été une des meilleures et l’objectif d’une cinquième place, fixé par le nouvel entraîneur Keven Fortin-Simard, n’a pas été atteint.

 

Carl-Alexandre Dumas (+18) et François Boudreault (+23) chez les hommes de même que Frédérique B. Gauthier (+30) chez les femmes sont les golfeurs qui se sont le plus illustrés pour la formation chicoutimienne qui a dû se contenter de la neuvième position sur les 12 équipes participantes. Questionné à ce sujet, le pilote de la formation a mis l’accent sur le fait que les éléments jouaient contre ses protégés. « Ça ne s’est pas très bien passé pour l’équipe cette semaine, car les conditions étaient difficiles. Comme c’était le premier tournoi de l’année pour plusieurs d’entre eux, cela s’est fait particulièrement sentir. Cependant, la glace est brisée alors nous allons tous travailler plus fort en prévision du prochain tournoi. » En ce qui a trait au prochain tournoi qui se tiendra au Club de golf de Lachute les 15 et 16 septembre prochain, Keven Fortin-Simard soutient que les joueurs devront apporter une attention minutieuse aux petits détails qui ne fonctionnent pas et que ceci sera l’objectif des prochaines séances d’entraînement. « Nous allons passer plus de temps à travailler sur les choses qui n’ont pas marché au cours des prochaines semaines au lieu de s’attarder aux qualifications. Comme personne dans l’équipe ne s’est vraiment démarqué, chacun a des choses à changer », conclut-il.

Félix Tremblay

40 000 $ afin d’aider le sport d’excellence à l’UQAC

Le 16 septembre dernier, près de 125 personnes se sont réunies à l’aréna Pierre-Lavoie de l’UQAC, afin de prendre part au souper organisé dans le cadre de la troisième édition du tournoi de golf de l’Association des diplômés de l’Université du Québec à Chicoutimi (ADUQAC) tenue au profit des équipes des INUK. Cette soirée, animée par le chanteur Mario Vézina, se voulait être d’abord et avant tout un remerciement envers tous ceux qui ont pris part à ce tournoi d’une importance capitale pour le développement du sport d’excellence à l’UQAC.

D’entrée de jeu, le souper a débuté par le côté protocolaire, tradition oblige. Le président de l’ADUQAC, monsieur Claude Potvin, a déclaré que c’était un grand moment pour le sport d’excellence et pour l’association qu’il dirige. « Même si la température n’a pas été de notre côté, je dois admettre que c’est un jour extraordinaire pour les INUK et pour nous, car nous avons atteint l’objectif de 40 000 $ que nous nous étions fixé et nous avons attiré 184 participants, ce qui représente un record pour cet événement tenu depuis 1992. Mon Association se fera donc un plaisir de remettre cette somme au Pavillon sportif, afin d’aider au développement des équipes sportives de l’université ».

De son côté, la marraine d’honneur du tournoi, madame Josée Carrier, directrice principale des services aux entreprises de la Banque Nationale, a déclaré être très honorée d’être associée à cet événement. « Je peux dire que je suis très enthousiaste d’être la marraine d’honneur du tournoi. Il s’agit d’un grand privilège, considérant que la Banque Nationale est fière de pouvoir contribuer aux succès des INUK. Comme le sport représente une belle discipline de vie et que le développement de la collectivité est l’une de nos priorités, il est tout à fait naturel pour nous d’être impliqué dans l’essor du sport d’excellence à l’UQAC ».

Quant à lui, le directeur du Pavillon sportif de l’UQAC, monsieur Mario Ruel, a déclaré être très content de la réussite du tournoi, malgré la mauvaise température. « Je dois admettre que je suis très heureux que le tournoi ait été un succès, et ce, même si dame Nature n’a pas été de notre côté. Aussi, je dois féliciter le travail de Luc Thériault, le responsable des sports d’excellence à l’UQAC, et d’Andréanne Martin, de l’ADUQAC, qui ont travaillé fort, afin qu’un tel événement soit une réussite. Également, je voudrais dire un gros merci à l’ADUQAC qui nous supporte pour une troisième année consécutive dans l’organisation de ce tournoi, dont les profits vont directement au développement des équipes sportives de notre université qui, il ne faut pas l’oublier, comptent près de 144 étudiants-athlètes ».

Par la suite, les gens présents sur place ont pu regarder un montage des meilleurs moments de la saison 2010-2011 des équipes des INUK, produit par le photographe Dominique B. Gagné, de PhotoSagLac. De plus, cinq membres du club de patinage Les Fines Lames de Chicoutimi se sont exécutés sur la patinoire de l’aréna, tout comme quelques patineurs du club de patinage de vitesse Les Comètes de Chicoutimi. Finalement, quelques prix ont été tirés, dont un magnifique sac aux couleurs des INUK, gracieuseté de Sports Experts et de la Banque Nationale.

 

Félix Tremblay

Retour à la réalité pour l’équipe de golf des INUK

Jocelyn Harvey (entraîneur)donne des conseils à William Bourque
Jocelyn Harvey donne des conseils à William Bourque

Les 11 et 12 septembre derniers, l’Université McGill était l’hôte du second tournoi de la saison 2011 de golf universitaire qui se tenait pour l’occasion au Club de golf Owl’s Head de Masonville, en Estrie. À la suite de sa bonne tenue lors du tournoi inaugural au cours duquel elle avait terminé en 6e position, l’équipe de golf des INUK est arrivée en sol estrien persuadée de pouvoir continuer sur sa lancée et de monter au classement général. Malheureusement, le hasard a fait en sorte que les choses ne se sont pas déroulées comme prévu et elle a glissé au huitième rang.

Chez les hommes, Carl-Alexandre Dumas a réalisé la meilleure performance de la compétition pour les représentants de l’UQAC, avec une carte de 159 (+15). Ce résultat lui procure le 15e rang au classement individuel, à 25 coups du meneur Jean-Philip Cornellier, de l’Université de Montréal. Quant à eux, François Boudreault (170, +26), Jonathan Gagnon (162, +28), William Bourque (167, +23) et Fernando Gaudreault (172, +28) étaient les autres golfeurs des INUK inscrits dans la catégorie masculine. Au classement, ces derniers sont respectivement en 25e, 26e, 27e et 70e position. Chez les femmes, c’est Anne-Sophie B. Gauthier qui a mené la charge pour l’UQAC, en remettant une carte de 204 (+60). Elle est en 15e position, à 104 coups de la meneuse Sabrina Sapone, de l’Université Laval. Marie-Kim Leblanc était l’autre porte-couleurs des INUK du côté féminin et elle a terminé le tournoi avec un pointage de 220 (+76), bon pour le 17e rang.

Pour l’entraîneur Jocelyn Harvey, le manque de pratique de ses protégés a pesé lourd dans la balance. « Mes joueurs ont connu des difficultés notoires avec les coups de départ et les roulés et cela a fait très mal. Personnellement, je crois que le fait que nous n’ayons pas eu le temps de pratiquer davantage notre jeu d’ensemble, plus particulièrement sur le tertre de départ et sur les verts, a nui à l’équipe », note M. Harvey. Ce dernier croit aussi que son équipe a entrepris la compétition avec un peu trop d’assurance. « Comme ils avaient bien performé lors du premier tournoi (il y a deux semaines), mes joueurs étaient plus que confiants qu’ils allaient tout aussi bien faire au cours du deuxième. Malheureusement, la contre-performance générale de l’équipe a servi de dur retour à la réalité. Par contre, cela pourrait s’avérer bénéfique d’ici la fin du calendrier », souligne le pilote de l’équipe de golf de l’UQAC. Les INUK pourront se reprendre lors du troisième tournoi de la saison, qui aura lieu au Club de Golf de l’Île de Montréal, les 21 et 22 septembre prochains.

 

Félix Tremblay