Archives pour l'étiquette Athlétisme – crosscountry

Une compétition préparatoire qui annonce de belles choses

Alexandre Gbaguidi
Alexandre Gbaguidi

Dans leur préparation pour la deuxième portion du calendrier qui consistera en de l’athlétisme en salle, les INUK de l’UQAC ont pris part à une compétition hors-concours le 1erdécembre dernier, à l’Université McGill. À la lumière de celle-ci, nous pouvons dire que les choses s’annoncent très bien pour les représentants de l’UQAC en vue des compétitions, qui reprendront le 12 janvier prochain.

 

Du côté des garçons, Alexandre Gbaguidi a connu une excellente compétition, terminant en 2e position au 60 mètres libre, avec un temps de 6.98, la meilleure performance de la journée du côté de l’UQAC. Au 60 mètres course ouvert, il a franchi le fil d’arrivée en 4e position, avec un temps de 7.10, à 2 centièmes de seconde de la troisième place. Bastien Gaboury en est un autre qui a aussi bien fait pour l’équipe chicoutimienne, lui qui a récolté son meilleur temps en carrière (36.96) au 300 m course ouverte, ce qui est bon pour la 8e position. Les filles ont également bien fait pour les INUK avec Joëlle Hébert, qui a terminé 4e au 1 000 m (3:25.96), et Karyanne Bergeron, qui a pris part aux épreuves du 300 m (44.21) et du 60 m course ouvert (8.25), terminant respectivement en 8e et en 10e position.

 

Questionné au sujet de ces excellentes performances, l’entraîneur adjoint Richard Dessureault a souligné que les choses n’auraient pas pu mieux se dérouler. « Toute l’équipe d’entraîneurs est très satisfaite de la façon dont les choses se sont déroulées à la compétition du 1er décembre dernier. Tous nos athlètes ont obtenu leurs meilleurs temps et comme il s’agissait d’une compétition ouverte [où tous les niveaux sont représentés], la satisfaction est encore plus grande », mentionne ce dernier. De plus, Richard Dessureault ajoute que la formation que les INUK ont suivie aux Bahamas du 1er au 6 octobre dernier y est peut-être pour quelque chose afin d’expliquer ces bons résultats. « Aussi, je crois que ce que nous avons vu à McGill est en partie dû aux nouvelles techniques de course des plus banales que nous avons apprises lors de la formation que nous avons suivie aux Bahamas, au début d’octobre. Également, les nouveaux éducatifs, et plus principalement les méthodes d’intervalle adaptées au sprint, nous ont également aidés. Je crois que cela pourrait mener à quelques surprises après les Fêtes », conclut Dessureault.

Félix Tremblay

L’art de performer à la hauteur

Jérémie Renaud
Jérémie Renaud

L’équipe d’athlétisme des INUK de l’UQAC a conclu sa saison 2012 de très belle façon, lors du Championnat provincial universitaire, qui se tenait samedi et dimanche derniers à l’Université de Sherbrooke, plus particulièrement au stade intérieur du Pavillon Univestrie. L’équipe chicoutimienne y est allée de performances remarquables lors de cette compétition, la dernière d’une saison 2012 des plus splendides.

 

À la lumière de ces résultats, l’entraîneur Gino Roberge a mentionné qu’il s’agissait de l’une des meilleures performances depuis l’arrivée des INUK sur le circuit universitaire, l’an dernier. Il ajoute également que tous les athlètes ont su tirer leur épingle du jeu, même s’ils étaient confrontés aux athlètes des universités de tête comme Laval, McGill et Sherbrooke. « Je suis extrêmement satisfait de la performance que mes protégés ont livrée au Championnat provincial. Il s’agit de l’une de nos meilleures performances à vie. Tous ont su performer à la hauteur de nos attentes et je leur lève mon chapeau. Parmi les bons résultats, je note la 4e position d’Anne-Marie Fortin (pentathlon) et sa cinquième position à l’épreuve du 60 m haies, où elle a terminé la course avec un temps de 9.69. Il ne faut pas passer sous silence Jérémy Renaud, qui a conclu l’épreuve du 300 m en 10e position, avec un chrono de 36.94. Ce dernier s’est également distingué au 600 m, où son temps de 1:26.30 lui a permis de conclure la course en 11e position. Une autre athlète des INUK qui a également bien fait est Gabrielle Racine, qui a terminé 10e au 600 m, avec un temps de 1:41.89. Elle a également bien fait au 1 000 [12e position, avec un chrono de 3:09.97] », de dire l’entraîneur des INUK.

 

En ce qui a trait à la saison dans son ensemble, Gino Roberge a admis qu’il n’aurait pas pu espérer mieux. « Je brosse un bilan très positif de la saison 2012, qui vient tout juste de se terminer. Même si mes athlètes ont su bien performer, je dois avouer que ce ne fût pas toujours facile, si on prend en compte que les universités de Laval, de McGill et de Sherbrooke ne nous ont pas rendu la vie facile avec leurs équipes qui comptaient près de 60 athlètes, contre 15 pour les INUK. Ils ont fait ce qu’ils ont pu et cela a donné des dividendes. Je me dois également de féliciter mes adjoints, Jean-Michel Goupille, Richard Dessureault et Robin Gaudreault, qui ont fait un très bon travail à mes côtés », conclut le pilote de la formation chicoutimienne, ajoutant que 12 des 15 membres de l’équipe seront de retour l’an prochain.

 

Félix Tremblay

La prochaine compétition s’annonce des plus intéressantes

Gino Roberge
Gino Roberge

Après avoir performé au-delà des attentes lors de la compétition inaugurale de la saison 2012, l’équipe d’athlétisme des INUK de l’UQAC reprendra le collier dès la semaine prochaine, alors que se tiendra l’Invitation Rouge et Or, la seconde épreuve de la saison. Les protégés de l’entraîneur Gino Roberge tenteront alors de répéter les belles performances qui ont été enregistrées samedi dernier, à l’Invitation Vert et Or, qui se tenait à l’Université de Sherbrooke.

 

Selon Gino Roberge, la compétition de samedi prochain permettra, avant toute chose, de monter la cadence dans la préparation en vue du McGill Open (27 et 28 janvier) et du Championnat provincial, qui aura lieu de nouveau à Sherbrooke, les 25 et 26 février prochains. « Comme l’équipe a obtenu des résultats qui ont dépassé les attentes samedi dernier, je vais profiter de l’invitation Rouge et Or afin de monter l’intensité dans la préparation en vue des provinciaux, qui auront lieu à Sherbrooke, à la fin du mois de février », mentionne le pilote de l’équipe chicoutimienne. En ce qui a trait aux attentes, Gino Roberge admet que celles-ci seront plus élevées que la semaine dernière. « Je ne pourrais cacher que celles-ci sont élevées, considérant le fait que la compétition du week-end prochain servira également de répétition générale en vue de la troisième compétition de la saison, qui se tiendra à McGill, les 27 et 28 janvier prochains. Nous nous devrons d’être fin prêts quand ce moment arrivera, car en plus des équipes des universités québécoises, des athlètes provenant d’universités américaines se déplaceront à Montréal pour l’occasion », souligne l’entraîneur de l’équipe des INUK, qui ajoute que la compétition du 21 janvier prochain sera similaire à celle du 14 janvier dernier, en ce qui concerne les épreuves présentées.

 

Pour ce qui est des athlètes des INUK sur qui les projecteurs seront braqués, nous retrouvons notamment Anne-Marie Fortin (pentathlon), Dave Roy (600m et 1 000m) et Karyanne Bergeron (300m). Ces derniers se devront de répéter leurs exploits de la dernière fin de semaine afin de permettre aux INUK de rester dans la voie du succès. Cependant, la tâche ne risque pas d’être une partie de plaisir face aux athlètes des autres universités présentes sur le Circuit provincial d’athlétisme universitaire québécois, soit les Redmen de McGill, le Rouge et Or de l’Université Laval, les Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières et les meneurs au classement dans les deux catégories (masculine et féminine), le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke.

Félix Tremblay

Une première intéressante pour les INUK

Jérémie Renaud
Jérémie Renaud

La deuxième semaine du mois de janvier signifiait le retour aux choses sérieuses pour les milliers d’étudiants de l’UQAC. Cela annonçait également le début de la saison de l’équipe d’athlétisme intérieur des INUK, qui a pris part à l’Invitation Vert & Or, la première épreuve de la saison 2012, qui s’est tenue à l’Université de Sherbrooke le 14 janvier dernier.

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe de l’entraîneur Gino Roberge a dépassé les attentes qui avaient été fixées avant le départ pour la capitale des Cantons-de-l’Est. Du côté féminin, la Jonquiéroise Anne-Marie Fortin a volé la vedette pour les porte-couleurs de l’UQAC, décrochant une troisième position au pentathlon, avec un total de 2 785 points au classement cumulatif. Quant à Catherine Tremblay, l’autre représentante de l’UQAC à l’épreuve du pentathlon, cette dernière a également bien fait, terminant au sixième rang du classement cumulatif, avec un total de 2 649 points. Pour ce qui est de la coureuse de fond Karyanne Bergeron, celle-ci a passé très près de monter sur le podium, avec une quatrième position à l’épreuve du 300 m. Du côté masculin, là aussi les choses se sont déroulées mieux qu’espéré. Au 1 000 m, le Loupérivois Dave Roy est celui qui s’est le plus illustré, terminant l’éreintante épreuve en 9e position, avec un temps de 2:57.16. Aussi, notons les performances d’Olivier Paquet au 600 m (1:30.63, à huit centièmes de seconde de la troisième position) et la quatrième position de l’équipe masculine (Jérémie Rioux, Jérémie Renaud, Olivier Paquet et Loïc Gauthier) au relais 4X200 m, avec un chrono de 1:41.68.

 

Interrogé au sujet de ces belles performances, Gino Roberge ne savait cacher sa satisfaction, considérant le fait qu’il s’agissait de la première épreuve de la saison. « Je dois admettre que les résultats obtenus à l’Invitation Vert & Or ont dépassé, et de loin, les objectifs que j’avais fixés. Comme c’était seulement le début de la saison, je m’étais assuré de ne pas mettre la barre trop haute. Mais, ce que j’ai vu à Sherbrooke m’a grandement réjoui, et ça annonce de belles choses pour la prochaine compétition, qui aura lieu samedi prochain (le 21 janvier), au PEPS de l’Université Laval », souligne l’entraîneur de l’équipe chicoutimienne. En ce qui a trait à la troisième place d’Anne-Marie Fortin au pentathlon, Gino Roberge ne peut qu’être heureux pour sa protégée. « Pour ce qui est de la troisième place d’Anne-Marie (Fortin) au pentathlon, je dois admettre que je suis très content pour elle. Elle se distingue à chaque épreuve à laquelle elle prend part, tout en collectionnant les bons résultats. Pour cela, j’envisage de regarder la possibilité de la faire participer au Championnat universitaire canadien, qui se tiendra à Winnipeg (Université du Manitoba), du 8 au 10 mars prochain. Si ce projet se concrétisait, elle deviendrait la première athlète des INUK, tous sports confondus, à réaliser pareil exploit », conclut le pilote des INUK.

 

Félix Tremblay

Étoile de la semaine

Anne-Marie Fortin, athlétisme, Baccalauréat avec majeure en kinésiologie

Lors de la première épreuve d’athlétisme de la saison qui était organisée à l’Université de Sherbrooke samedi dernier, Anne-Marie Fortin a brillé de tous ses feux, décrochant du même coup la seule médaille remportée par un athlète des INUK ce championnat. Cela est survenu durant l’épreuve du pentathlon, où Anne-Marie a remporté une médaille de bronze, avec un résultat de 2 785 pointsn au

Anne-Marie Fortin
Anne-Marie Fortin

classement cumulatif.

Étoile de la semaine

Dave Roy
Dave Roy

Au cours de la première compétition de la saison qui s’est tenue à l’Université de Sherbrooke le 14 janvier dernier, Dave a offert une prestation remarquable. En effet, il a terminé l’épreuve du 1 000 m en 9eposition, avec un temps de 2:57.16. Selon son entraîneur Gino Roberge, il s’agit d’un exploit remarquable de la part de Dave, considérant le fait qu’il s’agit de sa première saison sur le circuit provincial.