Archives pour la catégorie Athlétisme

Les Inuk remettent 18 000$ en bourses

DSC_4361 copie

Les Inuk de l’Université du Québec sont fiers d’avoir remis 14 bourses totalisant un montant record de 18 000$ aux étudiants-athlètes qui se sont illustrés tout au long de la saison. Que ce soit pour l’excellence académique, le leadership, l’amélioration ou les performances sportives, les différents lauréats ont chacun reçu entre 1 000 et 1 500$. Le montant total de 18 000$ représente une bonification importante par rapport aux années précédentes alors que les bourses totalisaient un montant qui variait entre 10 000$ et 13 000$.

Ces bourses sont un moyen de souligner l’excellence des étudiants-athlètes tout en contribuant financièrement à leur développement durant la période universitaire. « Les bourses représentent souvent un facteur important dans la décision du choix de l’institution par l’étudiant-athlète », témoigne le responsable du sport universitaire à l’UQAC, Philippe Gagnon. Il souligne aussi la participation de l’association étudiante, le MAGE UQAC qui accorde une grande place aux Inuk lors de la négociation de partenariats avec l’entreprise privé. La synergie que crée le MAGE entre ses fournisseurs et les Inuk permet d’offrir un nombre aussi important de bourses aux étudiants-athlètes. La Corporation d’aide au Pavillon Sportif (CAPS) a aussi rendu possible cette remise de bourse en contribuant financièrement à ce moment important qui met un terme à la saison 2017-2018.

Voici les récipiendaires des bourses d’excellence des Inuk pour la saison 2017-2018

Excellence académique – André Dorion (1 500$) : Sarah-Pier Babin – Enseignement adaptation scolaire et sociale

Amélioration sportive – Coca-Cola (1 500$) : Sarah-Ève Boily – Kinésiologie

Excellence sportive et académique – CAPS (1 500$ et 1 000$) : Viviane Harvey – Kinésiologie et Charles Olivier Huapaya Proulx – Maitrise en sciences cliniques et biomédicales

Leadership – Molson (1 000$) : Sandrine Laflamme Thibault – Sciences (réadaptation)

Contribution – Pepsi (1 500$ et 1 000$) : Nicolas Lemieux – Kinésiologie et Marianne Tremblay – Sciences (réadaptation)

Excellence sportive – Pepsi (4 x 1 500$ et 1 x 1 000$) : Sandrine Mailloux – Sciences comptables, Arianne Marois – Psychologie, Jessica Michaud – enseignement des mathématiques, Bertrand Naon – Génie civil et Jonathan Riverin – Sciences comptables

Année recrue – Pepsi (2 x 1 000$) : Marc-André Tremblay – Génie électrique et Robin Ruhlmann – DESS en gestion de projet

Sur la photo: Mario Ruel, directeur du Pavillon Sportif, Sarah-Ève Boily (athlétisme-lancer du poids), Marianne Tremblay (volleyball) et Philippe Gagnon, responsable du sport universitaire.

Les Inuk terminent la saison en force

28504020_10156018907811718_304936942_o

Les Inuk avaient rendez-vous, pour terminer la saison 2017-2018, au championnat provincial d’athlétisme qui se déroulait vendredi et samedi dernier à Sherbrooke. Plus déterminés et concentrés que jamais, plusieurs étudiants-athlètes sont passés bien près de monter sur le podium. Les records personnels et le dépassement de soi étaient au menu pour cette dernière compétition.

Du côté féminin, Vivianne Harvey a établi un record personnel au 300m avec un temps de 45.70, ce qui lui a valu une 26e place. Elle participait aussi au 600m. Son temps de 1:45.67 l’a placé au 24e rang. À l’épreuve du saut à la perche, Frédérique Lahouillier a très bien fait avec un record personnel. Cette dernière a obtenu un résultat de 2.00m et une 9e position.

La journée de samedi a commencé d’une bien triste façon, alors qu’un accident a perturbé la compétition, retardant ainsi les épreuves de trois heures. Heureusement, aucun étudiant-athlète des Inuk n’a été impliqué, mais cet incident ne les a toutefois pas laissés indifférents.

Chez les hommes, Manuel Landaverde-Umana a obtenu une 29e position au 60m avec un temps de 8.04. À l’épreuve du 300m, Pierre Faucher a terminé 18e en parcourant cette distance en 40.66. L’épreuve du 600m a été particulièrement spectaculaire, selon l’entraîneuse en chef, Anne-Marie Fortin. Trois représentants des Inuk ont couru dans la même vague et ils ont d’ailleurs tous établi des records personnels. Marc-André Tremblay a terminé 9e avec un temps de 1:25.57, Robin Ruhlmann était tout juste derrière lui. Il a obtenu la 10e position avec un résultat de 1:25.60. Bastien Gadoury a quant à lui parcouru la distance en 1:26.05 et terminé 12e.

Nicolas Lemieux a obtenu le 20e rang avec un temps de 2:51.949 lors de l’épreuve du 1000m, tandis qu’il s’est classé 25e (4:38.64) au 1500m. Malheureusement, Emmanuel Hellequin ne s’est pas qualifié pour la finale du 60m haies avec une 10e position et un temps de 9.71. Son entraîneuse tenait tout de même à souligner qu’il ne s’agissait pas d’une mauvaise performance. Beaucoup d’espoirs étaient fondés sur l’équipe pour le relais masculin 4x400m. Bertrand Naon, Emmanuel Hellequin, Robin Ruhlmann et Marc-André Tremblay ont réussi à terminer 5e, avec une impressionnante performance. « C’était tellement beau à voir. Les gars ont tout donné », souligne Anne-Marie Fortin.

À l’épreuve du saut en longueur, Bertrand Naon a obtenu la 9e position avec une distance de 5.59m, tandis que son coéquipier Pierre Faucher a terminé tout juste derrière lui avec 5.29m et une 10e place. Bertrand participait aussi à l’épreuve du triple saut, discipline dans laquelle il a obtenu de très bons résultats lors des deux dernières saisons. Cette fois-ci, il a terminé au pied du podium avec une 4e place et un résultat de 12.41m. Jonathan Riverin a surpris avec une amélioration de presque un mètre de son record personnel, lui donnant ainsi la 5e place et un résultat de 12.01m. Pour terminer, André Soucy a obtenu la 7e place au lancer du poids avec une distance parcourue de 10.78m.

« Nous avons eu de bons résultats, mais je retiens que les étudiants-athlètes étaient soudés. Leur attitude et leur éthique étaient irréprochables. Ils se sont surpassés », commente l’entraîneuse en chef de l’équipe. Les Inuk ont d’ailleurs fait bonne figure à l’étranger. « J’ai eu beaucoup de bons commentaires à propos de nous de la part des gens d’autres équipes qui étaient à la compétition. Nous avons un beau programme et nous pouvons en être fiers » ajoute-t-elle.

Le bilan de la saison s’effectuera dans les prochains jours, mais Anne-Marie Fortin peut déjà dire qu’elle est très fière de la progression de ses protégés, autant sur le plan de la gestion de course que sur celui des performances. L’an prochain, un effort particulier sera mis sur le recrutement féminin, afin d’avoir une équipe la plus complète possible.

 

Résultats :

300m Femmes

26e Vivianne Harvey 45.70

600m femmes

24e Vivianne Harvey 1:45.67

Saut à la perche femmes

9e Frédérique Lahouillier 2.00m

60m hommes

29e Manuel Landaverde-Umana 8.04

300m hommes

18e Pierre Faucher 40.66

600m hommes

9e Marc-André Tremblay 1:25.57
10e Robin Ruhlmann 1:25.60
12e Bastien Gadourt 1:26.05

1000m hommes

20e Nicolas Lemieux 2:51.949

1500m hommes

25e Nicolas Lemieux 4:38.64

60m haies hommes

10e Emmanuel Hellequin 9.71

Relais 4x400m hommes

5e UQAC (Bertrand Naon, Emmanuel Hellequin, Robin Ruhlmann, Marc-André Tremblay)

Saut en longueur hommes

9e Bertrand Naon 5.59m
10e Pierre Faucher 5.26m

Triple saut hommes

4e Bertrand Naon 12.41m
5e Jonathan Riverin 12.01m

Lancer du poids 7,26kg hommes

7e André Soucy 10.78m

 

 

 

Des performances brillantes à l’Invitation Rouge Et Or

IMG_6546 - copie

Pour une deuxième fin de semaine consécutive, les étudiants-athlètes de l’UQAC en athlétisme ont très bien fait. À l’Invitation Rouge et Or, les Inuk se sont dépassés pour se hisser en haut du classement dans plusieurs épreuves en plus de réaliser d’excellentes performances personnelles.

Même la tempête hivernale de samedi matin n’aura pas eu raison de la détermination de l’équipe. Du côté féminin, Sarah-Ève Boily a très bien fait avec un résultat de 9.92m et une 6e position à sa première participation à l’épreuve du lancer du poids 4kg. Vivianne Harvey s’est aussi démarquée au 600m en parcourant la distance en 1min46.96, ce qui lui a valu une 17e place.  Frédérique Lahoullier a quant à elle obtenu une 8e position au saut à la perche (1.50m), épreuve qu’elle réalisait pour la première fois de sa vie. Au 1500m, Marie-Claire Côté a malheureusement été disqualifiée.

Chez les hommes, comme à l’habitude, Bertrand Naon a offert une superbe performance au triple saut en terminant 2e (12.87m). Ce résultat le place dans le top 12 universitaire canadien. Au 60m haies, Emmanuel Hellequin a établi un record personnel avec un temps de 9.56 sec et une 4e position. William Bégin a obtenu une 10e position à cette épreuve lors des qualifications avec un temps de 10.22sec. Au lancé du poids 16 lbs, André Soucy a terminé à la 6e position après avoir propulsé le poids sur une distance de 11.41m. Au 1500m, Frédéric Girard a complété l’épreuve en 4min38.46 pour terminer en 35e position tandis que son coéquipier Bastien Arnoux a terminé la course en 4:54min57 pour une 41e position.

Cinq étudiants-athlètes des Inuk étaient sur la piste lors du 600m masculin. Marc-André Tremblay a réalisé le meilleur temps (1min27.22 / 12e), suivi de Bastien Gaboury (1min28.93 / 14e), William Bégin (1min29.63 / 17e), Robin Rulhmann (1min30.17 / 20e) et Nicolas Lemieux (1min34.40 / 30e). L’entraîneuse en chef, Anne-Marie Fortin souligne qu’elle a été agréablement surprise par la performance de Bastien Gaboury, qui est habituellement un sprinter.  Finalement, au 60m, Mamadou Yatera a franchi la ligne d’arrivée à la 28e position (7.79 sec) tandis que Manuel Ladaverde a terminé à la 35e position avec un temps de 8.12 sec.

Après deux semaines d’entraînements, les Inuk seront de retour en compétition les 26 et 27 janvier à l’occasion du McGill Team Challenge.

 

Voici les résultats:

Lancé du poids 4kg féminin

6e Sarah-Ève Boily (9.92m)

600m féminin

17e Vivianne Harvey (1min46.96)

1500m féminin

Marie-Claire Côté (disqualifiée)

Saut à la perche féminin

8e Frédérique Lahoullier (1.50m)

Triple saut masculin

2e Bertrand Naon (12.87m)

60m haies masculin

4e Emmanuel Hellequin (9.56 sec)

10e William Bégin (10.22 sec)

Lancé du poids 16 lbs masculin

6e André Soucy (11.41m)

1500m masculin

35e Frédéric Girard (4min38.46)

41e Bastien Arnoux (4:54min57)

600m masculin

12e Marc-André Tremblay (1min27.22)

14e Bastien Gaboury (1min28.93)

17e William Bégin (1min29.63)

20e Robin Rulhmann (1min30.17)

30e Nicolas Lemieux (1min34.40)

60m masculin

28e Mamadou Yatera (7.79 sec)

35e Manuel Ladaverde (8.12 sec)

 

Crédit photo: P. Morin

Les Inuk lancent la saison d’athlétisme en force

26219468_10155879922496718_8570631772404002611_n

Les Inuk ont surpassé les attentes la fin de semaine dernière lors de l’Invitation Vert et Or avec des résultats plus que satisfaisants pour une première compétition. Parmi les victoires de chacun, on compte d’ailleurs deux deuxièmes positions qui ont fait briller l’UQAC dans le haut du classement.

Emmanuel Hellequin a surpris avec une deuxième position au 60m haies parcouru en un temps de 9.72sec, alors qu’il s’agissait de la première fois que l’étudiant-athlète prenait part à cette épreuve, lui qui réalise habituellement le 400m haies. Il a aussi obtenu une 21e position au 300m avec un temps de 39.96sec. Toujours du côté masculin, le médaillé de bronze au triple saut en 2017, Bertrand Naon a encore une fois performé dans cette discipline. Son saut de 12.83m lui a valu la deuxième position. Son entraîneuse, Anne-Marie Fortin, souligne qu’il est passé bien près de surpasser son record personnel qui est de 12,92m, ce qui augure bien pour le reste de la saison.  Il a aussi terminé 31e au 60m (7,62 sec).

Marc-André Tremblay, qui a terminé au 4e rang, a lui aussi obtenu une très bonne position au 600m en surpassant son record personnel avec un temps de 1min26.89. Son entraîneuse décrit sa course comme rusée, intelligente et rapide.
Trois Inuk s’affrontaient lors de l’épreuve du 300m. Pierre Faucher, un étudiant-athlète de première année a terminé sa course au 20e rang avec un temps de 39.36sec. Son équipier Mamadou Yatera a quant à lui réalisé la course en 40.70sec, ce qui lui a valu la 25e position. Ce dernier a aussi participé au 60m et a complété l’épreuve au 33e rang avec un temps de 7.72 sec. Au 1000m, Nicolas Lemieux, le seul représentant des Inuk, a terminé à la 25e position avec 2min58, ce qui représente une meilleure performance qu’à pareille date l’an dernier pour lui.

La seule étudiante-athlète féminine des Inuk qui participait à cette compétition, Viviane Harvey, a réalisé le 600m en 1min50 et s’est mérité la 8e place.

Seulement sept étudiants-athlètes ont pris part à cette compétition, pour différentes raisons, dont la météo qui en a empêché plus d’un de retourner dans la région à temps. Les Inuk pourront encore une fois impressionner à la prochaine compétition qui aura lieu le 13 janvier à l’Université Laval.

La saison d’athlétisme s’annonce prometteuse

ROUGE ET OR

Après les formations de cross-country et de volleyball féminin, c’est au tour de l’équipe d’athlétisme de donner le coup d’envoi à sa saison 2017-2018. Et c’est sous le signe de l’expérience que s’amorcera cette dernière le 6 janvier prochain, à l’occasion de l’Invitation Vert et Or. Le travail acharné des étudiants-athlètes et des entraîneurs tout au long de la saison dernière et lors des entraînements qui ont débuté dès le mois de septembre dernier ont porté fruit : la formation est plus expérimentée, plus mature et pourrait surprendre au courant de la saison.

Ceux qui étaient des recrues l’an dernier sont maintenant de retour en force pour performer, mais aussi pour guider leurs nouveaux coéquipiers. Même si peu nombreux, les nouveaux étudiants-athlètes ont déjà un bagage dans d’autres disciplines sportives et pourront mettre leurs forces à profit.  « Je crois que nous pourrons voir une différence dans l’autonomie et l’attitude des étudiants-athlètes cette année », explique l’entraîneuse en chef, Anne-Marie Fortin.

L’équipe – majoritairement masculine et composée de 24 étudiants-athlètes – pourra encore cette année compter sur l’expérience de ses membres, qui sont issus du Québec et de l’étranger. Les porte-couleurs de l’université chicoutimienne seront présents dans presque toutes les disciplines d’athlétisme afin de maximiser leurs chances de se démarquer.

Les objectifs de cette saison ne sont pas fixés en termes de résultats, mais plutôt en termes d’amélioration personnelle. La première compétition de la saison sera une belle occasion de voir où se situent les étudiants-athlètes par rapport à l’an dernier. L’entraîneuse en chef constate vraiment un désir de victoire cette saison. « L’esprit d’équipe est très présent encore cette année, mais je sens vraiment le désir de performer. Le sentiment d’appartenance est fort cette année », mentionne-t-elle.

Deux médailles pour terminer la saison

ROUGE ET OR

Les Inuk n’auraient pas pu terminer d’une meilleure façon cette remarquable saison. Les étudiants-athlètes ont tout donné afin de réaliser les meilleures performances possible au championnat provincial qui se déroulait à l’Université Laval; ce qui a donné lieu à deux médailles de bronze et de nombreux records personnels, du jamais vu pour l’équipe.

L’entraîneuse en chef, Anne-Marie Fortin ne pourrait pas être plus fière. «Il y avait une belle fébrilité dans l’air. Nos étudiants-athlètes étaient prêts et l’équipe était confiante. Nous avons commencé très fort», raconte-t-elle. L’épreuve du 60m, où tous ont accompli de belles performances, a donné le ton à la compétition.

Bertrand Naon est ensuite allé chercher la médaille de bronze au tout dernier saut de l’épreuve, créant la surprise. Une deuxième médaille s’est ajoutée dimanche, alors que Brian Bégin a complété la difficile épreuve de l’heptathlon à la troisième position. Il s’agit d’ailleurs d’un record de points du côté masculin chez les Inuk et même d’une année record en ce qui concerne le nombre de médailles. Florian Brenaud a aussi inscrit une nouvelle marque au saut en longueur avec 6,10 mètres.

L’esprit d’équipe habituel de la troupe était encore au rendez-vous. Cette fin de semaine était la dernière occasion pour certains de vivre l’expérience de groupe en athlétisme. «Ce que nos étudiants-athlètes ont accompli, c’est vraiment impressionnant. Nous avons battu certaines grandes universités et nous nous sommes approchées d’autres», souligne fièrement Anne-Marie Fortin.

Avec une équipe presque entièrement composée de recrues, les étudiants-athlètes ont progressé de façon remarquable, en plus d’ajouter de la profondeur à l’équipe et de promouvoir le sport dans la région. «Il n’y a pas de meilleure façon de recruter de nouveaux talents dans notre équipe. La performance attire la performance», conclut l’entraîneuse en chef.

60m femmes (qualifications)

#18 Lauriane Simard

#23 Véronique Morin

 

60m hommes (qualifications)

#14 Florian Brenaud

#17 Bastien Gadoury

#22 Pierric Desranleau

#25 Raphael Beauchemin

#26 Adrien Turgeon

 

300m femmes

#24 Lauriane Simard

#29 Véronique Morin

 

300m hommes

#22 Pierric Desranleau

#23 Raphael Beauchemin

#24 Guillaume Couture

#25 Adrien Turgeon

— Bertrand Naon

 

1000m femmes

#26 Madelaine Jacob

 

1000m hommes

#19 Frédéric Lefebvre

#25 Nicolas Lemieux

 

1500m femmes

#32 Madelaine Jacob

 

1500m hommes

#24 Frédéric Lefevbre

#28 Valentin Perrin

#35 Nicolas Lemieux

 

3000m hommes

#21 Valentin Perrin

#22 Charles-Olivier Hupaya-Proulx

 

Saut en hauteur

#4 Maxime Campagna Lejeune

 

Saut en longueur

#7 Florian Brenaud

#9 Bertrand Naon

#10 Raphael Beachemin

 

Relais 4x400m hommes

#5 Inuk (Bertrand Naon, Frédéric Lefebvre, Marc-André Tremblay, Florian Brenaud)

 

Heptathlon hommes

#3 Brian Bégin

 

Lancer du poids 16 lbs

#12 André Soucy

#13 Pierric Desranleau

 

Triple saut

#3 Bertrand Naon

#7 Florian Brenaud

#8 Jean-Michel Gagnon

 

Records d’équipe battus au McGill Challenge

ROUGE ET ORRecords personnels, améliorations impressionnantes, records d’équipe et dépassement de soi étaient au rendez-vous cette fin de semaine au McGill Challenge, alors que l’équipe d’athlétisme des Inuk a surpris une fois de plus. Même s’il s’agit d’une des compétitions universitaires les plus relevées au pays, la troupe chicoutimienne a tout de même réussi à laisser sa marque.

Après maintenant trois compétitions, l’entraîneuse en chef, Anne-Marie Fortin, souligne que ses étudiants-athlètes ont très bien réussi à gérer le stress associé à cet événement d’envergure. Les Inuk ont réussi à amasser un total de quatre points au classement, ce qui constitue une première pour l’organisation. «C’est du jamais vu ! En 2013, l’équipe avait réussi à obtenir deux points, mais jamais quatre», s’exclame l’entraîneuse-chef. Les points sont attribués aux dix premières places du classement de chaque épreuve parmi les athlètes universitaires.

Ce sont donc trois étudiants-athlètes qui ont réussi à s’inscrire parmi les huit premiers. Bertrand Naon a terminé 9e (7e parmi les universitaires) au triple saut, Maxime Campagna-Lejeune s’est placé à la 10e (8e parmi les universitaires) au saut en hauteur et Brian Bégin a terminé 11e à l’heptathlon (8e parmi les universitaires).

Laisser sa marque dans le livre des Inuk

Quatre records d’équipe ont d’ailleurs été surpassés cette fin de semaine.

  1. Alexandre Paquet (lancer du poids 7,26kg- 10,86m)
  2. Florian Brenaud (saut en longueur- 6,09m)
  3. Brian Bégin (60m haies- 7,65 sec.)
  4. Équipe masculine relais 4x800m (8min41sec)

Plusieurs athlètes sont aussi passés très près de battre d’autres records d’équipe.

D’ici le championnat provincial

À maintenant un mois du championnat provincial, le compte à rebours est lancé pour Anne-Marie Fortin.  La prochaine semaine sera consacrée à la récupération et le niveau d’intensité d’entraînement sera ensuite régressif jusqu’au jour J. L’entraîneuse en chef a l’intention d’optimiser la planification des épreuves pour chaque étudiant-athlète. Elle va prioriser la participation à leur épreuve de prédilection.

Les résultats :

Épreuves femmes

60m

44e Lauriane Simard
60e Véronique Morin

300m

64e Véronique Morin

600m

40e Rachel Arsenault-Belley

46e Léonie Bauer
49e Viviane Harvey
54e Frédérique Poulin

1500m

49e Madelaine Jacob
59e Myriam Hardy
60e Frédérique Tremblay

3000m

29e Madelaine Jacob
30e Myriam Hardy
33e Frédérique Trelay

Épreuves hommes

60m

44e Florian Brenaud
53e Bastien Gadoury
58e Bertrand Naon
62e Alex Clerka
67e Pierric Desranleau
68e Raphaël Beauchemin

300m

53e Alex Clerka
59e Pierric Desranleau
61e Raphaël Beauchemin
62e Guillaume Couture

600m

44e Marc-André Tremblay

1000m

33e Frédéric Lefebvre
51e Nicolas Lemieux

1500m

64e Valentin Perrin
76e Charles-Olivier Hupaya-Proulx
80e Nicolas Lemieux

4x800m

9e (Frédéric Lefebre, Valentin Perrin, Marc-André Tremblay, Charles-Olivier Hupaya-Proulx)

Saut en hauteur

10e Maxime Campagna Lejeune

Saut en longueur

12e Florian Brenaud
16e Bertrand Naon
20e Raaphaël Beauchemin

Triple saut

9e Bertrand Naon
11e Jean-Miche Gagnon
12e Bastien Gadoury
13e Florian Brenaud

Lancer du poids 7,26kg

16e Alexande Paquet
23e André Soucy
24e Pierric Desranleau

Heptatlon

11e Brian Bégin

Anne-Marie Fortin à la tête de l’équipe québécoise d’athlétisme

En cette journée nationale du sport féminin, nous tenons à féliciter Anne-Marie Fortin, entraîneuse en chef de l’équipe d’athlétisme des Inuk, qui a été nommée entraîneuse-chef de l’équipe qui représentera le Québec au Match Cadet Québec vs Ontario. Cet évènement aura lieu le 11 février à York University (Toronto).

Étant entraîneuse responsable des sauts pour les deux dernières années, Anne-Marie en est à sa troisième expérience avec cette équipe. Son travail sera, cette fois-ci, principalement axé sur l’encadrement des autres entraîneurs, ce qui constitue un beau défi selon elle. «Je suis habituée de travailler avec des entraîneurs de 30 ou 35 ans. Lors de cette compétition, je devrai en encadrer certains qui ont 45 ans et qui ont de l’expérience. Ça sera un très beau défi et je suis très contente», souligne-t-elle.

Jean-Michel Gagnon, un autre Inuk, a aussi été nommé comme physiothérapeute-étudiant pour cette même équipe.

Au total, 47 jeunes athlètes participeront à cet évènement, encadrés par une équipe de 9 entraîneurs. Le Québec a remporté les honneurs de ce Match en 2015 et 2016 après avoir concédé la victoire à l’Ontario de 2011 à 2014.

Trois records d’équipe battus à l’Invitation Vert et Or

L’équipe d’athlétisme des Inuk a encore une fois bien fait cette fin de semaine, avec des résultats jugés très satisfaisants, selon l’entraîneuse en chef, Anne-Marie Fortin. Trois records d’équipe ont d’ailleurs été surpassés avec les performances de Bertrand Naon au triple sauts, Florian Brenaud au saut en longueur et Alexandre Paquet au lancer du poids.

Après des résultats exceptionnels à la dernière compétition, c’était l’occasion pour l’entraîneuse en chef de constater le niveau de progression de ses protégés, autant pour ce qui est des résultats, que de leur autonomie. Ce sont 27 étudiants-athlètes qui arboraient les couleurs des Inuk, ce qui représente un nombre beaucoup plus élevé que ce qui était prévu en début de saison. «Je suis vraiment contente qu’on ait pu amener plus d’athlètes. Les résultats étaient présents, c’était facile de convaincre», souligne Anne-Marie Fortin.

Chaque étudiant-athlète a beaucoup amélioré son temps lors des épreuves de course. La progression marquée se fait sentir. Questionnée sur les performances marquantes de la compétition, l’entraîneuse répond que «chacun a marqué la compétition à sa façon, non pas avec des performances au sommet, mais parce que chacun a progressé individuellement».

La troisième compétition de la saison se déroulera les 27 et 28 janvier à l’Université McGill.

60m 

18e Lauriane Simard
24e Véronique Morin

300m

17e Véronique Morin

600m

15e Rachel Arsenault-Belley
19e Viviane Harvey
26e Frédérique Poulin

1000m

16e Madeleine Jacob
27e Frédérique Tremblay

1500m

26e Myriam Hardy

Relais 4x400m

1e UQAC( Lauriane Simard, Frédérique Poulin, Viviane Harvey, Rachel Arseneault-Belley)

Épreuves masculines

60m

22e Florian Brenaud
30e Bertrand Naon
36e Alex Cleka
43e Brian Bégin
46e Mamadou Yatera
50e Pierric Desranleau

300m

24e Brian Bégin
25e Mamadou Yatera
26e Pierric Desranleau

600m

18e Marc-André Tremblay

1000m

9e Frédéric Lefebvre

1500m

15e Valentin Perrin

3000m

17e Charles-Olivier Hupaya-Proulx

Saut en hauteur

5e Maxime Campagna-Lejeune

Saut en longueur

9e Florian Brenaud
16e Raphael Breauchemin
17e Bastien Gadoury

Triple saut

5e Bertrand Naon
6e Bastien Gadoury
8e Jean-Michel Gagnon

Lancer du poids 7,26kg

11e Alexandre Paquet
12e Brian Bégin
14e André Soucy
15e Pierric Desranleau

 Relais 4x200m

3e UQAC (Bastien Gadoury, Bertrand Naon, Brian Bégin, Florian Brenaud)

Relais 4x400m

2e UQAC (Brian Bégin, Marc-André Tremblay, Valentin Perrin, Frédéric Lefebvre)

Un bilan de mi-saison plus que positif pour les Inuk

Après quatre mois d’activités, la saison 2016-2017 des Inuk de l’Université du Québec à Chicoutimi peut maintenant dresser son bilan de mi-saison. C’est sous le signe du changement et du renouveau que s’est amorcée cette dernière, autant du côté des étudiants-athlètes que des différents entraîneurs. Les Inuk sont maintenant, plus que jamais, en voie de se positionner comme une puissance du sport universitaire.

Cross-country

L’organisation est très fière d’avoir nommé à la tête des équipes d’anciens porte-couleurs des Inuk, dont Anne-Marie Fortin, nouvelle entraîneuse en chef de l’équipe de cross-country. La progression constante de l’équipe s’est poursuivie jusqu’au championnat provincial en octobre dernier, alors que presque tous les étudiants-athlètes ont accompli leur meilleur temps au kilomètre de l’année. L’olympien Léandre Bouchard a d’ailleurs réalisé un record pour les Inuk à cette occasion, remportant une 18e place au circuit de 10 km avec un chronomètre de 35 min 44 s.

Volleyball

La troupe de Ghyslain Bergeron a une importante mission cette saison. Détentrice du titre de championne québécoise de la saison dernière, la jeune équipe – qui a beaucoup changé depuis – a dû s’adapter rapidement afin de rivaliser avec des formations plus fortes qu’au printemps dernier. Les étudiantes-athlètes ont bien rempli leur mandat à ce jour, en s’assurant avec sept victoires et deux défaites de la seconde place au classement général. Elles participeront également à la Coupe de l’est du Canada en janvier prochain, avant de reprendre l’action au mois de février.

Athlétisme

L’équipe d’athlétisme a créé la surprise dès sa première compétition cette saison. Les étudiants-athlètes étaient promis, sur papier, à de très beaux résultats : ils ont toutefois surpris en dépassant les objectifs prévus pour la campagne 2016-2017. En plus d’obtenir d’excellents résultats dans les 16 épreuves auxquelles participaient les étudiants-athlètes, les Inuk se sont démarqués avec une place au second rang du classement par équipe pour la formation masculine, devançant ainsi l’université McGill. Maxime Campagna-Lejeune a quant à lui réalisé un exploit en décrochant la première place au saut en hauteur, marquant du coup un record pour les Inuk. L’équipe aura rendez-vous les 14 et 15 janvier prochain à Sherbrooke pour la deuxième compétition de la saison.

Soccer masculin

Un ancien Inuk a pris cette saison la tête de l’équipe de soccer masculin : Christophe Lamant, qui agissait l’an dernier à titre d’entraîneur adjoint, est désormais entraîneur en chef. C’est en compagnie de l’expérimenté David Proulx qu’il dirige la formation. Le duo, plus que complémentaire, espère pouvoir mener l’équipe à une seconde victoire en finale de championnat. La formation a pu se mesurer à ses adversaires à seulement trois reprises jusqu’à maintenant cette saison, mais plusieurs matchs s’annoncent au cours des prochains mois.

 Soccer féminin

Depuis déjà plusieurs mois, les étudiantes-athlètes s’entraînent afin d’être fin prêtes pour donner le coup d’envoi à leur saison, qui débutera le 22 janvier prochain.