Des performances brillantes à l’Invitation Rouge Et Or

IMG_6546 - copie

Pour une deuxième fin de semaine consécutive, les étudiants-athlètes de l’UQAC en athlétisme ont très bien fait. À l’Invitation Rouge et Or, les Inuk se sont dépassés pour se hisser en haut du classement dans plusieurs épreuves en plus de réaliser d’excellentes performances personnelles.

Même la tempête hivernale de samedi matin n’aura pas eu raison de la détermination de l’équipe. Du côté féminin, Sarah-Ève Boily a très bien fait avec un résultat de 9.92m et une 6e position à sa première participation à l’épreuve du lancer du poids 4kg. Vivianne Harvey s’est aussi démarquée au 600m en parcourant la distance en 1min46.96, ce qui lui a valu une 17e place.  Frédérique Lahoullier a quant à elle obtenu une 8e position au saut à la perche (1.50m), épreuve qu’elle réalisait pour la première fois de sa vie. Au 1500m, Marie-Claire Côté a malheureusement été disqualifiée.

Chez les hommes, comme à l’habitude, Bertrand Naon a offert une superbe performance au triple saut en terminant 2e (12.87m). Ce résultat le place dans le top 12 universitaire canadien. Au 60m haies, Emmanuel Hellequin a établi un record personnel avec un temps de 9.56 sec et une 4e position. William Bégin a obtenu une 10e position à cette épreuve lors des qualifications avec un temps de 10.22sec. Au lancé du poids 16 lbs, André Soucy a terminé à la 6e position après avoir propulsé le poids sur une distance de 11.41m. Au 1500m, Frédéric Girard a complété l’épreuve en 4min38.46 pour terminer en 35e position tandis que son coéquipier Bastien Arnoux a terminé la course en 4:54min57 pour une 41e position.

Cinq étudiants-athlètes des Inuk étaient sur la piste lors du 600m masculin. Marc-André Tremblay a réalisé le meilleur temps (1min27.22 / 12e), suivi de Bastien Gaboury (1min28.93 / 14e), William Bégin (1min29.63 / 17e), Robin Rulhmann (1min30.17 / 20e) et Nicolas Lemieux (1min34.40 / 30e). L’entraîneuse en chef, Anne-Marie Fortin souligne qu’elle a été agréablement surprise par la performance de Bastien Gaboury, qui est habituellement un sprinter.  Finalement, au 60m, Mamadou Yatera a franchi la ligne d’arrivée à la 28e position (7.79 sec) tandis que Manuel Ladaverde a terminé à la 35e position avec un temps de 8.12 sec.

Après deux semaines d’entraînements, les Inuk seront de retour en compétition les 26 et 27 janvier à l’occasion du McGill Team Challenge.

 

Voici les résultats:

Lancé du poids 4kg féminin

6e Sarah-Ève Boily (9.92m)

600m féminin

17e Vivianne Harvey (1min46.96)

1500m féminin

Marie-Claire Côté (disqualifiée)

Saut à la perche féminin

8e Frédérique Lahoullier (1.50m)

Triple saut masculin

2e Bertrand Naon (12.87m)

60m haies masculin

4e Emmanuel Hellequin (9.56 sec)

10e William Bégin (10.22 sec)

Lancé du poids 16 lbs masculin

6e André Soucy (11.41m)

1500m masculin

35e Frédéric Girard (4min38.46)

41e Bastien Arnoux (4:54min57)

600m masculin

12e Marc-André Tremblay (1min27.22)

14e Bastien Gaboury (1min28.93)

17e William Bégin (1min29.63)

20e Robin Rulhmann (1min30.17)

30e Nicolas Lemieux (1min34.40)

60m masculin

28e Mamadou Yatera (7.79 sec)

35e Manuel Ladaverde (8.12 sec)

 

Crédit photo: P. Morin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× neuf = 9