Défaite formatrice pour l’équipe féminine de soccer

UQAC

L’équipe féminine de soccer des Inuk a subi un revers de 8-0 contre les championnes canadiennes de l’Université Laval, dimanche dernier. Malgré le pointage qui n’était pas celui espéré, la défaite s’est avérée très formatrice pour l’équipe chicoutimienne.

L’entraîneur en chef, Olivier Chartier, avait bien sûr des espérances face à cet affrontement, mais tenait à rester réaliste. « Nous ne voulions pas nous cacher que ce match allait être très difficile. C’est certain que nous espérions que le résultat serait différent, mais il y a beaucoup de positif qui en ressort », souligne-t-il.

En plus de l’intensité qui a été au cœur de l’affrontement tout au long de la partie, la gardienne de but, Diane Vézina, a été « sublime », selon les termes de son entraîneur. Elle a réalisé plusieurs arrêts spectaculaires. « Les partisans qui étaient présents au Stade Telus ont eu le droit à tout un spectacle », a-t-il lancé en riant.

En réalisant que la défaite était imminente, Olivier Chartier a décidé de réaliser des tests sur le terrain, en modifiant des tactiques de jeu. Ces changements ont été bénéfiques en expériences. L’équipe misera sur le jeu de relance dans les prochains entraînements.

Le prochain match aura lieu samedi face à l’Université de Montréal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ trois = 12