Première fin de semaine positive pour l’équipe de soccer masculin

Les Inuk ont lancé leur saison 2016-2017 sur une note positive, malgré quelques faux pas. Après trois matchs, dont une défaite, un résultat nul et une victoire, l’équipe occupe le deuxième rang du classement général.

Le premier match contre l’ETS, qui s’est terminé par une défaite 2 à 1 a agi à titre de leçon pour la troupe de Christophe Lamant. Les nombreuses chances de marquer étaient présentes, mais l’incapacité à concrétiser les actions a ébranlé la confiance des Inuk. Ils ont payé le prix fort pour ce cinq minutes de déconcentration, alors que l’ETS a inscrit deux buts coup sur coup.  « Les joueurs sont devenus nerveux. Il faut garder en considération que l’équipe est jeune et qu’on pratique depuis trois mois sans avoir à affronter un adversaire », souligne l’entraîneur en chef. Sébastien Sylvestre a été le seul marqueur pour l’équipe chicoutimienne.

Les Inuk avaient rendez-vous avec l’Université Bishop’s pour le deuxième affrontement, qui s’est terminé par la marque égale de 3-3. François Lachance a inscrit deux buts, tandis que Emmanuel Larouche a été l’autre marqueur. L’issue de ce match laisse l’entraîneur en chef un peu amer : « nous aurions dû gagner le match ».

C’est au troisième match que l’équipe s’est ressaisie et a joué au niveau attendu. Les Inuk l’ont emporté par la marque de 3-0 sur les Torrents de l’UQO. «L’équipe a su se remobiliser et appliquer le plan de match à la lettre», explique Christophe Lamant. François Lachance a de nouveau marqué deux buts. Vincent Cancel s’est aussi inscrit au filet.

Dans un plan d’ensemble, l’entraîneur en chef est satisfait et même surpris du niveau de jeu de ses protégés. L’équipe a terminé sur une bonne note avec un match parfait, même si quelques maillons importants de l’équipe manquaient à l’appel. Il souligne que les étudiants-athlètes ont même mieux répondu que ce à quoi il était habitué en entraînement. «Il faudra maintenir notre concentration, être plus proactif et faire les efforts jusqu’au bout, mais nous pouvons finir la saison dans les deux premières positions», termine-t-il.

 

UQAC VS ETS: 1-2

UQAC VS BISHOP: 3-3

UQAC VS UQO: 3-0

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 4 = trente deux