CROSS-COUNTRY: OBJECTIFS ATTEINTS À L’INVITATION VERT ET OR

L’équipe de cross-country des Inuk était de nouveau en action pour une deuxième fin de semaine consécutive, à l’occasion de l’Invitation Vert et Or, qui se déroulait à la Base de plein air de Rock Forest. L’entraîneuse en chef, Anne-Marie Fortin, se dit très satisfaite des résultats en général.

Seulement trois étudiantes-athlètes composaient l’équipe féminine, ce qui les rendait inéligibles au classement par équipe. Du côté individuel, elles ont ,par contre, très bien fait. Catherine Fleury s’est classée au 11e rang, en ayant terminé la course de 6km en 24min. 21sec.  Son entraîneuse ne se dit vraiment pas surprise du résultat : «Je savais qu’elle était capable de donner une très bonne performance. Je ne suis pas surprise, mais très contente du résultat de sa course».

Ses collègues, Laurence Dumas-Longpré et Frédérique Poulin, ont respectivement terminé au 38e et 56e rang.

Du côté masculin, Léandre Bouchard a inscrit la meilleure performance de son groupe avec une 22e place.

Frédéric Lefevbre(37e), Valentin Perrin(38e), Charles-Olivier Huapaya Proulx(47e), William Bégin(54e), Jean-Michel Gagnon(57e), Marc-André Tremblay(62e), Nicolas Lemieux(63e) et Maxime Maurel(64e) ont par la suite complété les 8 km.

L’entraîneuse en chef, Anne-Marie Fortin, voit déjà des améliorations, mais aussi des côtés à travailler : «Après seulement deux compétitions, je vois déjà une amélioration de la gestion de course et de la préparation», avance-t-elle.

La façon de descendre les côtes reste toutefois à travailler : «Il y avait deux montées dans la dernière compétition et ils se sont très bien débrouillés. Par contre, il y a du travail à faire concernant les descentes. Nous sommes encore en période d’adaptation et nous allons travailler fort pour nous améliorer. »

Une c’est bien, mais deux c’est mieux

Pour la première fois cette saison, l’entraîneuse adjointe, Naomie Fréchette, accompagnait l’équipe. «Ça fait une belle différence quand elle est là. Naomie a une très belle relation avec nos athlètes. L’aide qu’elle apporte me permet d’être plus présente tout au long de la compétition», souligne l’entraineuse en chef.

Pour performer au championnat provincial

Anne-Marie Fortin explique que, d’ici le championnat provincial qui prendra place à la fin octobre, plusieurs étudiants-athlètes feront le minimum de compétitions afin de minimiser le risque de blessures : «Chaque athlète doit faire deux compétitions sur trois pour être admissible au championnat provincial. Nous voulons que tout le monde soit en forme pour présenter une équipe complète le 29 octobre. C’est pourquoi ceux qui ont déjà fait deux compétitions ne participeront sûrement pas à la prochaine».

Le Championnat provincial de cross-country prendra place à Sherbrooke le 29 octobre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × trois =